Membre professionnel

Luc Pallegoix

Écrire à ce membre
Crédit photo : Luc Pallegoix
L’artiste peint et encaustique des panneaux de contreplaqué de bois comme des boiseries précieuses, puis les perce et les brode d’éléments d’architecture classique, de joaillerie, d’ébénisterie et plus généralement d’ornementation.

Français d’origine issu du monde de la danse contemporaine, il s’établit à Montréal en 2002 à la suite d’une tournée au Canada et de sa rencontre avec l’auteur Sylvain Dodier. Ce dernier signe alors un happening pour enfants, qui conduit le duo à faire la tournée des salles de spectacle du Québec comme performeurs de 2003 à 2006. L’incroyable aventure de SylvainEtLulu.com le fait glisser des plateaux de théâtres à la scène numérique pour les enfants, où il se distingue au Canada et en Europe en créant un environnement numérique culturel et artistique qui connait un succès retentissant, et fait pétiller l’imaginaire de nombreux enfants de la francophonie. En 2006 il quitte Montréal et installe son atelier dans les Cantons de l’Est en alternance avec des résidences d’artistes en France qui le conduisent à être finaliste du prix européen du meilleur contenu en ligne pour enfant, ainsi que d’être référencé dans plusieurs guides pour la réussite scolaire ou la médiation de la littérature pour la jeunesse. Bien que toujours soucieux de défricher de nouveaux territoires numériques pour l’art et la culture, en septembre 2014, Luc Pallegoix décide de relever le défis du monde matérialisé en illustrant un livre traditionnel, et signe les illustrations du livre Un arbre de Sylvain Dodier aux Éditions de l’Isatis, désormais traduit en mandarin.
Trop à l’étroit dans un médium unique, il se lance à la conquête du public adulte, et enrichit une singulière vison de son époque notamment avec sa première suite photographique « Le cerf ectomorphe / The queer deer », harde d’humains à tête de cerf née du métissage de ses cultures Européennes avec celles qu’il a reçu en s’enracinant ici. Il enchaine les expositions collectives puis personnelles, et en 2020, l’artiste intègre l’écurie Singulart, première plateforme mondiale de vente d’oeuvres d’art en ligne, et se classe rapidement parmi les 15% d’artistes les plus vus de la galerie, fréquentée mensuellement par deux millions d’amateurs d’art.
Strictement confiné dans son atelier durant la pandémie en raison de sa vulnérabilité immunologique [artiste sous biothérapie], Il co-écrit et réalise avec Sylvain Dodier une série d’émissions culturelles en web diffusion directe, financées par le Gouvernement du Canada et La Croix-Rouge Canadienne, qui capte l’intérêt de dizaines de milliers d’internautes francophones. Cet univers numérique le porte à retrouver la matérialité des médiums physiques. Dès lors Il étant son atelier dans les salles d’exposition de l’établissement fermé, et peint et encaustique des panneaux de contreplaqué de bois comme des boiseries précieuses, puis les perce et les brode d’éléments d’architecture classique, de joaillerie, d’ébénisterie et plus généralement d’ornementation, développant ainsi la série Les grandes broderies.

Le RAAV est l'association représentative des artistes en arts visuels du Québec

À propos du raav

Restez informé

Vous souhaitez recevoir nos communications? Restez informé et inscrivez-vous à notre liste d'envoi. *

* NOTE : Les membres du RAAV reçoivent automatiquement les communications électroniques par courriel. Il n'est donc pas nécessaire pour eux de souscrire à la liste d'envoi.