Membre professionnel

Rosalie Gamache

Écrire à ce membre
Originaire de Montréal, Rosalie Gamache est une artiste qui vit et travaille entre Montréal et Québec. En 2013, elle étudie en Italie à la Florence Classical Art Academy, une école russe de beaux-arts. Elle s’initie alors à la peinture à l’huile et y parfait sa maîtrise de la représentation de la figure humaine. À son retour au pays en 2014, elle s’installe à Québec et perfectionne sa technique grâce à un mentorat privée. En parallèle, elle obtient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université Laval qu’elle complète d’une session d’études à l’École supérieure d’art et de design de Marseille-Méditérranée. Son parcours singulier, à mi-chemin entre les beaux-arts et l’art contemporain, l’a amenée à développer une démarche qui réactualise le médium de la peinture en revisitant de façon intime le portrait et la nature morte. ​ Depuis le début de sa carrière, Rosalie a présenté plusieurs expositions individuelles, notamment à la Galerie AVE, à la Maison de la culture Mercier à Montréal et au Centre d’exposition de Val-d’Or. Elle a également participé à différentes expositions collectives au Québec et à l’étranger, dont Errance sans retour au MNBAQ en 2020 et la Biennale de Florence en 2013. L’artiste a été récipiendaire de plusieurs bourses, notamment de l’organisme Première Ovation en 2015 et en 2019, et du Conseil des arts du

Rosalie Gamache se consacre à l’exploration des possibilités offertes par les techniques picturales de la tradition réaliste, dans une démarche axée sur le sens du geste de représenter et sur les phénomènes d’opacité et d’illusion. De 2017 à 2019, elle réalise la série Costume, dans laquelle elle s’approprie le genre classique du portrait pour figurer les identités multiples de membres de la communauté LGBTQ+. Ce travail sur l’équivocité des apparences se poursuit dans une série initiée en 2020, les Peintures blanches, où elle représente des objets recouverts d’une épaisse couche de plâtre qui résistent à toute identification unilatérale. En déployant de subtiles gammes monochromes, l’artiste cherche à donner l’illusion du blanc, tout en réfléchissant à la matérialité propre à son médium et aux frontières entre le réalisme et l’abstraction. Ainsi, avec une sensibilité contemporaine, son travail soulève des enjeux spécifiques au problème de la représentation en peinture et ouvre une réflexion sur la façon dont les différents procédés de figuration classique peuvent être investis pour dépeindre de façon nuancée et sensible tout sujet. Différentes méthodes sont mises en œuvre pour brouiller la lecture de ses œuvres, comme l’entrelacement de ses supports ou le recouvrement de ses sujets. C’est ainsi qu’elle crée des tableaux mystérieux qui soulignent le caractère indissociable des gestes de dissimuler et de révéler. De cette alternance de l’identifiable à l’énigmatique résulte des œuvres plurivoques qui résistent à toute lecture univoque et qui permettent de réfléchir à l’actualité des codes esthétiques, symboliques et conceptuels de la peinture.

Le RAAV est l'association représentative des artistes en arts visuels du Québec

À propos du raav

Restez informé

Vous souhaitez recevoir nos communications? Restez informé et inscrivez-vous à notre liste d'envoi. *

* NOTE : Les membres du RAAV reçoivent automatiquement les communications électroniques par courriel. Il n'est donc pas nécessaire pour eux de souscrire à la liste d'envoi.