Membre corporatif

Gabiko IoMo

Écrire à ce membre
Après avoir longuement flirté avec l’animation, le jeu vidéo et la visualisation du son, j’ai réalisé que ce qui compte le plus dans tout assemblage multimédia c’est l’image : ses couleurs, sa clarté, sa signification. Aujourd’hui, je fais de la peinture assistée par ordinateur ─ de l’art numérique ─ et je suis comblée. Mon art a été récompensé par plusieurs prix.

Naturalisée au Canada, j’ai délaissé les métiers d’art que j’avais pratiqués à mon compte ─ avec grand succès ─ dans mon pays d’origine, pour des activités (plus ou moins reliés aux arts) qui pouvaient assurer ma subsistance.
Pour parfaire mon français (et l’anglais) et me familiariser avec les pratiques dans les industries locales afin d’accélérer mon intégration, j’ai pris des cours variés de niveau collégial et universitaire ─ sans pour autant abandonner ce qui s’apparente à la création et à l’esthétique. Établie au Québec, j’ai vécu à Montréal et Laval ─ ce qui m’a permis de visiter des musés et expositions d’envergure internationale. De plus, par l’arrivée de l’internent, j’ai pu satisfaire ma soif de connaissances dans le domaine des arts et ma vive curiosité intellectuelle.
Étant familière avec l’informatique depuis 1993 ─ et, par, définition, autodidacte ─ j’ai développé des habilités me permettant la manipulation astucieuse de différents types de fichiers. Ceci a ouvert la voie de mon passage à l’art assisté par ordinateur. Après avoir longuement flirté avec l’animation, le jeu vidéo et la visualisation du son, j’ai réalisé que ce qui compte le plus dans tout assemblage multimédia c’est l’image : ses couleurs, sa clarté, sa signification.
C’est ainsi que je suis retournée à la base de l’art visuel : l’esthétique de la première impression. Aujourd’hui, je fais de la peinture numérique et je suis comblée par les résultats de ma créativité et de mes techniques singulières.
J’ai commencé, de façon soutenue, il y a 10 ans, mais j’ai pris le temps de parfaire mon style et d’éliminer le superflu. Ainsi,
– 9.000 images (représentant des expérimentations et testes que j’ai réalisés a mes débuts) seront lancées, sur mon site web, pour téléchargement sous licence CC
– 2.700 images ─ des CC aussi ─ seront dédiées aux OSBL (utilisables pour des campagnes de levée de fonds)
afin de dégager les 900 créations vendues, sur canevas, en tant que « exclusivités » et les 200 images destinées à l’impression de haute qualité par les amateurs d’art.
Je viens de lancer ma carrière publique d’artiste numérique (novembre 2021) et j’espère ne pas passer inaperçue. J’ai déjà participé à des concours internationaux organisés par diverses galléries (en obtenant plusieurs prix) et je suis membre de plusieurs associations dans le domaine des beaux arts.
En attendant que mon site web soit prêt, j’ai mis en ligne un mini portfolio à l’adresse :
https://gabiko-iomo.square.site

Le RAAV est l'association représentative des artistes en arts visuels du Québec

À propos du raav

Restez informé

Vous souhaitez recevoir nos communications? Restez informé et inscrivez-vous à notre liste d'envoi. *

* NOTE : Les membres du RAAV reçoivent automatiquement les communications électroniques par courriel. Il n'est donc pas nécessaire pour eux de souscrire à la liste d'envoi.