Crédit photo : Claude Tremblay (mon époux)

Ginette Ash est native de Rouyn-Noranda. Elle a étudié en arts plastiques à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). En 1975, détentrice d’un baccalauréat en arts plastiques et en pédagogie, elle enseigne les arts plastiques aux niveaux secondaire et collégial au Collège de Lévis et, plus tard, au Collège Mérici à Québec. Malgré le travail très exigeant du domaine de l’enseignement, elle demeure active sur la scène artistique régionale depuis 1978.

Après 34 ans de loyaux services et d’amour pour la profession, elle prend sa retraite et décide de reprendre ses pinceaux et peindre à temps plein. Depuis 2009, elle participe intensément à des expositions collectives et personnelles ainsi qu’à des symposiums. Elle a à son actif plus d’une centaine d’expositions collectives. Tout au long de sa carrière professionnelle, elle s’inscrit à divers cours auprès de professeurs chevronnés pour se perfectionner. Passionnée de désign, tout en travaillant, elle fait également des études en désign d’intérieur aux Ateliers Imagine à Québec, de 1991 à 1994. Tout en continuant à enseigner à temps plein, elle ouvre son commerce de décoration intérieure sous la bannière Décoration Excellence. Elle y travaille de 1995 à 2017 avec son mari.

En octobre 2009, elle s’inscrit en tant que membre de l’Association des artistes de la Rive-Sud (AARS). Elle rencontre d’autres artistes avec qui elle partage son expérience et s’enrichit de la leur. Elle expose dans le Grand Lévis. En août 2011, elle est devenue membre de l’Académie internationale des beaux-arts du Québec (AIBAQ), en tant qu’artiste professionnelle. De janvier 2012 à décembre 2016, elle obtient régulièrement des votes du publics pour plusieurs de ses oeuvres et obtient plusieurs prix et reconnaissances. En septembre 2012, elle devient membre de la Société artistique et culturelle de Québec (SACQ) qui lui permet de faire des expositions à Québec. On la retrouve à L’espace contemporain galerie d’art de Québec, la Maison O’Neill, la Maison de la culture de l’Ancienne-Lorette, le Domaine des Maizerets, la Galerie Gruais et Grondin à la Place de la Cité à Sainte-Foy, la Galerie Chez Alfred-Pellan, la Galerie des Deux-Ponts à Saint-Nicolas et à la Galerie Louise-Carrier de Lévis. À l’automne 2014, elle devient membre professionnelle du Collectif international d’Artistes Art Zoom (CIAAZ) qui lui ouvre les portes à des événements internationaux.

Passionnée des arts, elle s’est investie en tant que bénévole dans son milieu de travail et dans des associations artistiques, dont l’Association des artistes de la Rive-Sud (AARS), en tant que rédactrice et productrice du journal Le babillard publié quatre fois par année jusqu’en mars 2015. Après cette date, le Conseil d’administration de l’AARS a jugé bon de cesser la parution de ce journal car on retrouvait les mêmes informations sur le site et dans l’Infolettre.

En mars 2016, elle a le privilège d’être présidente d’honneur (pour célébrer ses 40 ans de carrière professionnelle), pour La Grande Exposition Internationale des artistes d’Art Zoom à L’espace contemporain galerie d’art de Québec. De plus, elle a l’honneur d’avoir un article intitulé «GINETTE ASH – les couleurs de la nature» dans la revue française Art & Design numéro 9, août septembre et octobre 2016.

Artiste multidisciplinaire, «je peins principalement à l’acrylique et exploite davantage les techniques mixtes. J’introduis dans mes tableaux du relief en ajoutant des pâtes de structure, divers papiers que je froisse, déchire et maroufle sur mon support pour former des veinures et créer ma toile de fond propice à l’élaboration de l’oeuvre. Je travaille par superpositions de couleurs en fines couches de glacis en alternance avec le médium brillant vernis pour obtenir des transparences, augmenter l’intensité des couleurs et donner de la profondeur au tableau.»

Peintre coloriste, elle aime faire chanter les couleurs sur son tableau, jouer avec l’ombre et la lumière et créer ainsi une atmosphère sereine. Ses couleurs sont vives, chaudes, chatoyantes et lumineuses. Elle n’utilise jamais le noir car les couleurs mélangées à celui-ci deviennent ternes et sans éclat. Préférant fabriquer son propre noir avec les couleurs complémentaires, il devient plus riche et vivant.  Dans certaines de ses toiles, elle s’inspire du Cloisonnisme et des vitraux médiévaux en traçant des lignes de contour à l’aide d’un cerne relief noir, argent ou doré pour faire ressortir davantage les couleurs et délimiter les formes.

Les sujets de prédilection qui l’animent, sont essentiellement dirigés vers la NATURE. Elle aime représenter le monde végétal et naturel qui symbolisent pour elle la VIE. «Les fleurs me fascinent au plus haut point et m’attirent particulièrement par leur beauté, leur fragilité et leur côté éphémère à qui je redonne une deuxième vie intemporelle.

«

Le RAAV est l'association représentative des artistes en arts visuels du Québec

À propos du raav

Restez informé

Vous souhaitez recevoir nos communications? Restez informé et inscrivez-vous à notre liste d'envoi. *

* NOTE : Les membres du RAAV reçoivent automatiquement les communications électroniques par courriel. Il n'est donc pas nécessaire pour eux de souscrire à la liste d'envoi.