Expositions et activités de nos membres

Marlène Laberge | Ces lieux qui nous habitent | Galerie Bernard-Jean | Jusqu’au 3 juillet 2022

Partager Facebook Twitter

Marlène Laberge 

Ces lieux qui nous habitent 

Galerie Bernard-Jean 

Jusqu’au 3 juillet 2022

 

//

 

Cette résidence d’artiste est en lien direct avec ma démarche artistique : j’explore la mémoire, le lieu et l’empreinte. Je suis interpellée par la trace qu’on laisse sur les lieux et par l’empreinte que ces lieux nous laissent. Je vais fouiller la mémoire personnelle et collective des habitants de Caraquet, approfondir l’expérience humaine, évaluer les impacts relationnels à travers le temps et découvrir comment ils occupent leur territoire. Comme j’exprime une sensibilité singulière pour le vécu humain, j’irai collecter leurs témoignages, m’ouvrir, les écouter. Me laisser toucher par leur histoire. Ma recherche se matérialise dans la mobilité, le déplacement. Durant mon séjour, je parcourrai le territoire, l’œil ouvert aux lieux et aux vécus qui m’interpellent. Je noterai tout élément pouvant me permettre de cartographier les mentalités et les lieux. Capturer l’instant présent et passé. Dans ce contexte à la fois instinctif et rigoureux, ressenti et documenté, je saisirai le caractère et l’essence du lieu.

Portée par les témoignages reçus, mes observations, mes sensations et les échanges avec l’artiste local, l’élaboration de l’œuvre pourra prendre la forme d’une installation sonore ou vidéo, de photographies, ou de dessins performatifs. Mon séjour à Caraquet mettra en lumière la manière dont la mémoire révèle l’âme des citoyens et comment elle façonne leur rapport au réel. Ce projet me permettra de réaliser une première résidence artistique, de développer et d’enrichir ma pratique artistique dans un environnement de création in situ.

Pour en savoir plus 

Restez informé

Vous souhaitez recevoir nos communications? Restez informé et inscrivez-vous à notre liste d'envoi. *

* NOTE : Les membres du RAAV reçoivent automatiquement les communications électroniques par courriel. Il n'est donc pas nécessaire pour eux de souscrire à la liste d'envoi.